Invitation au sondage de satisfaction des usagers du Centre National de Documentation
Retour à la liste de résultats

UNE MICRO-FISCALITE POUR UNE MICRO-ENTREPRISE : BENCHMARK DU REGIME FISCAL MAROCAIN ET DU REGIME FISCAL FRANÇAIS

Auteur : Abou el jaouad Kamal
Année de Publication : 2016
Type : Article
Thème : Finances
Couverture : Maroc

Résumé/Sommaire :

Partout dans le monde, « les PME représentent plus de 95% des entreprises, 60 à 70% des emplois. Toutes les économies des pays de l’OCDE leur doivent une grande partie de leur création d’emploi ». Le Maroc ne fait pas exception, les PME représentent plus de 92% de l’ensemble du tissu économique et contribuent d’une manière déterminante dans le développement du pays. Cependant, la petite entreprise au Maroc, voit sa croissance entravée par une structure financière fragile et un mode de gestion entrepreneuriale familialiste. Les mesures d’encouragement doivent se renforcer pour la création des micro-entreprises. Or, au lieu de s’inscrire dans cette voie, la fiscalité marocaine, à contrario, a réduit de nombreuses exonérations fiscales.
Par ailleurs, les avantages que procure la fiscalité marocaine, restent insuffisants, moins attractifs et peu lisibles pour faire face à l’informel. L’irradiation de ce phénomène ne saurait se faire uniquement par la sanction. L’environnement économique doit susciter les réflexes pour que s’opère naturellement le transfert des activités informelles vers la sphère officielle.
Aujourd’hui, on constate que par sa rigidité et ses taux élevés, l’impôt sur les sociétés constitue un facteur qui dissuade les entreprises du secteur informel de rallier la sphère officielle. De ce fait, l'objectif de la mise en place d'une fiscalité adaptée à la petite entreprise est plus qu’une nécessité : La micro-entreprise doit disposer d’une micro-fiscalité.
Une micro-comptabilité est aussi envisageable, il faut prévoir une tenue de comptes plus que simplifiée. La micro-comptabilité permettrait à la toute petite entreprise d’établir ses situations. Les états comptables ainsi obtenus serviront à produire des indicateurs de gestion pour les petits entrepreneurs et à recourir ainsi, aux financements bancaires tant décriés par les petites entreprises pour leur inaccessibilité.

Traduire le résumé vers :
Recherche

Recherche

Recherche avancée
Navigation par

Navigation par :

Filtrer votre recherche

Sélectioner un domaine *

Sélectionner une thematique

Sélectionner une rubrique

Sélectionner une sous-rubrique

*Champs obligatoires
Chercher sur Abhatoo avec Google :