Retour à la liste de résultats

Plan stratégique : 2012 - 2016

Collectivite(s) Auteur(s) : Délégation Interministérielle aux Droits de l'Homme (DIDH)
Type : Rapport
Année de Publication : 2016
Langue : FR
Collation : 88 p. : tabl., organigr., annexe
Mots-clés : DROITS DE L’HOMME ; GOUVERNANCE ; JUSTICE ; INTERACTION ; CONSEIL CONSULTATIF DES DROITS DE L'HOMME ; MAROC ; CONSTITUTION ; SOCIÉTÉ CIVILE ; PLAN D'ACTION ; DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE AUX DROITS DE L'HOMME.

Résumé/Sommaire :

Compte tenu de son engagement substantiel et irréversible sur la voie de la démocratie, de la consolidation de l'Etat de droit et de développement humain durable, la question des droits de l'Homme est une des grandes priorités du Maroc. Initié depuis les années 1990, cet engagement a enclenché un vaste processus de réformes institutionnelles et législatives, renforcé par la justice transitionnelle, l'adhésion au droit international des droits de l'Homme et au droit international humanitaire, le renforcement du cadre constitutionnel, législatif et institutionnel national relatif à la promotion et la protection des droits de l'Homme. Ainsi, il était question de procéder à la création d'une structure gouvernementale rattachée directement au chef du Gouvernement, eu égard au caractère transversal des droits de l'Homme et le fait que la coordination et le pilotage des différents départements ministériels reviennent au chef de Gouvernement. Cette structure a pour but principal d'assurer l'efficacité et l'efficience de la collaboration et de la coopération entre tous les acteurs concernés par les questions des droits de l'Homme. La création de la DIDH s'inscrit dans la réforme du cadre institutionnel relatif aux droits de l'Homme permettant ainsi au Maroc de disposer d'un système national des droits de l'homme cohérent, coordonné, moderne et efficace. Cette réaction constitue une réponse à la recommandation particulière du Conseil Consultatif des Droits de l'Homme (CCDH). Ayant comme objectif de devenir un centre d'expertise gouvernementale, la DIDH concentre ses efforts à l'horizon 2016 sur les aspects suivants : assurer la promotion des normes et des bonnes pratiques internationales auprès de l'administration marocaine, encourager la mise en œuvre des conventions internationales et l'évaluation de cette mise en œuvre, coordonner l'élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques dans le domaine des droits de Homme. Ainsi, et dans ce contexte marqué par de profondes transformations aussi bien au niveau international, régional que national, les trois axes stratégiques qui vont orienter l'action de la DIDH à l'horizon 2016 sont les suivants : accompagner la promotion et la protection des droits de l'Homme, dynamiser le dialogue et le partenariat entre les parties prenantes, départements ministériels, société civile et institutions nationales, faciliter et renforcer l'interaction avec les acteurs internationaux.

Traduire le résumé vers :

N° de la microfiche : 041744



Les fichiers pdf des documents sont consultables a la bibliotheque du CND

Recherche

Recherche

Recherche avancée
Navigation par

Navigation par :

Filtrer votre recherche

Sélectioner un domaine *

Sélectionner une thematique

Sélectionner une rubrique

Sélectionner une sous-rubrique

*Champs obligatoires
Chercher sur Abhatoo avec Google :