Retour à la liste de résultats

Les effets de réseau en bibliothèques: pour une meilleure prise en compte des coûts et avantages de la coopération

Auteur : Rouissi Jalal
Année de Publication : 0
Type : Thèse / Mémoire
Thème : Bibliothèque
Langue : FR

Résumé/Extrait :

Cette thèse propose une méthode d’évaluation des effets qualitatifs des réseaux inter-bibliothèques. Ces dernières ont l’habitude de ne voir dans le réseau que des avantages et négligent les contraintes qui accompagnent leur entrée dans le réseau. Parfois, les effets négatifs peuvent être plus importants que les avantages et mettent en cause le bien fondé de la coopération. Une évaluation ex-ante des coûts et avantages du réseau se révèle nécessaire.

Les spécificités des bibliothèques font que leurs réseaux se caractérisent par la présence d’effets qualitatifs difficiles, voire-même impossibles, à mesurer. Deux outils théoriques et une enquête de terrain ont constitué le cadre conceptuel et

méthodologique du travail. Le premier outil est le modèle du réseau en tant que machine relationnelle à trois composantes infrastructurelle, organisationnelle et culturelle. Le deuxième outil consiste en l’identification de trois facettes de la bibliothèque au niveau desquelles se manifestent les effets qualitatifs, à savoir les rapports avec l’environnement externe, l’offre de services et l’environnement interne. L’enquête a été menée auprès du réseau des pôles associés à la BnF.

La méthode d’évaluation proposée est basée sur la construction d’une série d’indicateurs d’effets à partir d’une liste de questions dégagées par l’enquête. Les données fournies par les indicateurs seront confrontées à des critères d’appréciation pour être évaluées. Pour pouvoir comparer l’ensemble des effets constatés et dont les ordres de grandeur ne sont pas homogènes, on propose de les pondérer sur une échelle de quatre degrés : très avantageux ( + +), avantageux ( +), désavantageux ( -), très désavantageux ( - -). L’évaluateur établira la pondération en fonction du résultat de la confrontation entre l’indicateur et ses critères de jugement. Un système de bonification est proposé pour tenir compte de la différence du poids des composantes dans la formation des effets. L’ensemble des étapes débouche sur la construction d’une matrice d’évaluation ex-ante qui répartit les effets qualitatifs sur un repère dont les abscisses sont les composantes réseau et les ordonnées sont les niveaux de repérage.

Traduire le résumé vers :
Recherche

Recherche

Recherche avancée
Navigation par

Navigation par :

Filtrer votre recherche

Sélectioner un domaine *

Sélectionner une thematique

Sélectionner une rubrique

*Champs obligatoires
Chercher sur Abhatoo avec Google :