Retour à la liste de résultats

L’apport des langages Internet et des bases de données dans le développement d’applications Web

Auteur : Jastrebe Audrey
Collectivite Auteur : Université Denis Diderot. Paris 7
Date de publication : 01/09/2003
Année de Publication : 0
Type : Rapport
Thème : Langages documentaires
Couverture : France
Langue : FR

Résumé/Extrait :

L’arrivée de l’Internet a provoqué de grands changements et bouleversé la donne du multimédia. Il est devenu aujourd’hui l’un des outils de communication les plus utilisés et convoités. L’expansion de ce nouveau mode d’échanges d’informations s’est fait essentiellement grâce à l’apparition de nouveaux langages et à l’utilisation de bases de données. Au tout début de l’Internet, seul le HTML (Hyper Text Markup Language) était utilisé. Son but premier était de pouvoir partager des documents et d’en avoir une copie au format numérique permettant ainsi au plus grand nombre de les consulter. Mais, les besoins évoluants, le HTML n’était plus suffisant pour améliorer et prolonger cette simple idée d’interaction. En effet, ce langage n’est qu’une « passerelle » par laquelle transitent les données. Pour répondre à ce besoin, d’autres langages de scripts tel que le PHP ou l’ASP ont été développés. Ils permettent, en complément au HTML, d’effectuer des traitements sur des données avant de les afficher, d’interagir avec des bases, et donc d’y stocker un maximum d’informations. La mise en oeuvre de cette panoplie de nouvelles technologies, « vague » sur laquelle « surfent » la plupart des sites, a littéralement propulsé l’évolution de l’Internet. Nous allons justement voir ici ce que ces technologies ont apporté dans le développement des applications Web et dans quelles mesures elles sont devenues indispensables aujourd’hui.

Traduire le résumé vers :
Recherche

Recherche

Recherche avancée
Navigation par

Navigation par :

Filtrer votre recherche

Sélectioner un domaine *

Sélectionner une thematique

Sélectionner une rubrique

*Champs obligatoires
Chercher sur Abhatoo avec Google :