Le Centre National de Documentation (CND) met en ligne une nouvelle base de données documentaire sur le thème : "E-soutien scolaire".
Retour à la liste de résultats

La planification familiale et l’implication du mari : Connaissances, attitudes et attentes à la préfecture de Salé

Auteur : Tritah Fatima
Année de Publication : 2017
Type : Thèse / Mémoire
Thème : Démographie
Couverture : Maroc

Résumé/Sommaire :

Introduction
L’implication des hommes dans la planification familiale commence à occuper une place primordiale dans la santé génésique des couples à l’échelle internationale comme à l’échelle nationale. La réussite d’un programme est liée à leur participation qui reste pertinente dans la consolidation des acquis et la réalisation des nouveaux objectifs tracés par le programme national de planification familiale. Devant le peu d’études dans notre contexte sur la question, nous nous sommes proposée pour mener cette étude dans le but d’analyser les connaissances et les attitudes des hommes mariés à l’égard de la planification familiale et aux méthodes contraceptives, en particulier le DIU, pour en dégager leur degré d’implication.
Méthode
Notre étude est qualitative à visé exploratoire, réalisée auprès des hommes mariés, ayant au moins un enfant et fréquentant les établissements de soins de santé primaires, à la préfecture de Salé. La collecte des données est réalisée par des entretiens individuels et des Focus-groupes auprès des maris avec prise en considération des points de vue des épouses et des entretiens directifs avec des observations participatives auprès des prestataires.
Résultats
Ont accepté de participer à notre étude 58 maris, issus des deux milieux (rural et urbain), âgés de 24 à 64 ans, scolarisés (87.8%) et actifs (90.2 %). Les informations recueillies par les entretiens individuels auprès de 41 hommes mariés ont été consolidées et complétées par les données des focus-groupes auprès de 17autres maris.
L’ensemble des participants aux entretiens individuels (41), à l’exception de trois, ont entendu parler de la planification familiale. La totalité des maris (58) ont cité spontanément au moins deux méthodes contraceptives modernes et la pilule occupait la première place. Parmi les 36 maris ayant reconnus le DIU comme méthode contraceptive, 28 en avaient une insuffisance en information.
Les attitudes des 58 maris à l’égard de la planification familiale est favorables. La discussion sur le nombre d’enfant désiré et les méthodes contraceptives est affirmée par respectivement 26/41 et 23/41 maris.
L’étude a mis en exergue la faible qualité des séances de counseling en planification familiale avec l’absence totale de la participation de l’homme en tant que client.
Conclusion
Les études sur la planification familiale se sont concentrées sur la femme. Cette étude met en relief le point de vue des hommes mariés. Nous en avons conclu que malgré le bon niveau de connaissance et les attitudes favorables des maris à l’égard de la planification familiale, leur implication restait faible avec des lacunes à combler sur leurs connaissances concernant les méthodes contraceptives de longue durée et en particulier le DIU. De même, nous avons noté la faible qualité du counseling en planification familiale avec une négligence des prestataires des opportunités de sensibilisation de l’homme.

Traduire le résumé vers :
Recherche

Recherche

Recherche avancée
Navigation par

Navigation par :

Filtrer votre recherche

Sélectioner un domaine *

Sélectionner une thematique

Sélectionner une rubrique

Sélectionner une sous-rubrique

*Champs obligatoires
Chercher sur Abhatoo avec Google :