Le Centre National de Documentation (CND) met en ligne une nouvelle base de données documentaire sur le thème : "E-soutien scolaire".
Retour à la liste de résultats

Condition féminine, milieu social, planification familiale et santé infantile au Maroc

Auteur : Angeli Aurora, Salviniz Silvana
Type : Chapître / Extrait
Thème : Démographie
Couverture : Maroc

Résumé/Sommaire :

L’objectif principal de ce chapitre est d’étudier la variabilité démographique et de déterminer les facteurs qui peuvent mieux expliquer les différences relatives, en particulier, à la fécondité, à la contraception et à la santé maternelle et infantile, La base des données des analyses se trouve dans les informations individuelles contenues dans les enquêtes démographiques réalisées au Maroc en 1992 et 1995. Les changements des modèles de nuptialité et de fécondité sont liés au processus d’exode rural qui a caractérisé le Maroc vendant les dernières décennies. Le processus d'urbanisation semble avoir beaucoup d’importance dans la transition de la fécondité. Au Maroc, comme dans les autres pays du monde arabe, la scolarisation féminine exerce un rôle primordial dans la formation des comportements démographiques autant au niveau du contrôle des naissances que pour l’utilisation des structures de santé. Cela montre que le moment le plus important de l’émancipation de la femme, c’est à dire la scolarisation, est à la base des choix en matière de famille et de santé. A partir de là, on vérifie l’importance des différents facteurs qui peuvent décrire la situation de la femme (par exemple le niveau d’instruction et le milieu de résidence) par rapport au comportement contraceptif et à la santé infantile. Dans ce but, l’analyse de la mortalité infantile permet, grâce à l’utilisation de modèles de régression logistique, de déterminer les facteurs qui conditionnent la contraception et la survie des enfants jusqu’à la première année de vie et, également, d’analyser les effets des variables liées aux améliorations de la condition de la femme. Enfin, il ne faut pas oublier l’importance des mécanismes qui lient les caractéristiques familiales (en termes de structures et de relations) au modèle de formation de la famille et des soins apportés aux enfants. Notre hypothèse considère la position de la femme, à l’intérieur de la famille ou de la société, comme le dénominateur commun du changement. Les résultats de l’utilisation des modèles de régression appliqués aux données de l’enquête de 1995 mettent en lumière le fait que le recours à des structures sanitaires et à la planification familiale semble dépendre de l’existence d’un dialogue » entre les conjoints sur des sujets relatif à la taille de la famille. Cela témoigne autant du rôle non négligeable du mari dans les choix du couple que du rapport d'égalité entre les conjoints.

Traduire le résumé vers :
Recherche

Recherche

Recherche avancée
Navigation par

Navigation par :

Filtrer votre recherche

Sélectioner un domaine *

Sélectionner une thematique

Sélectionner une rubrique

Sélectionner une sous-rubrique

*Champs obligatoires
Chercher sur Abhatoo avec Google :