Invitation au sondage de satisfaction des usagers du Centre National de Documentation
Retour à la liste de résultats

CONDITIONS D’APPLICATION DES NORMES IPSAS AU MAROC EN COMPARAISON AVEC LA BELGIQUE

Auteur : Idrissi Chouahdi Amina
Date de publication : 17/04/2019
Type : Thèse / Mémoire
Thème : Economie appliquée
Couverture : Maroc

Résumé/Sommaire :

En matière de gestion publique, le Maroc a longtemps été réfractaire à l’idée de changement. Il a fallu des décennies avant que la notion de management public prenne sa place et qu’il soit reconnu comme capital dans la stratégie de l’État. Jusque-là, l’idée de gestion publique était restée une notion opaque, incertaine et volontairement imprécise afin d’asseoir davantage la mainmise et le contrôle du Makhzen. L’administration du pays était marquée par l’absence d’une comptabilité transparente, fiable, uniformisée et rationnelle ce qui rendait difficilement applicables les principes de bonne gouvernance et la mise en place d’un management public optimisé et réellement efficace.
En matière de comptabilité publique, on assiste depuis 2008 à une véritable révolution. Celle de la naissance en Europe et dans le monde des normes IPSAS (International Public Sector Accounting Standards). Ces nouvelles normes comptables internationales, essentiellement destinées au secteur public et édictées par l’IFAC (la Fédération internationale des comptables), visent à améliorer la transparence, l’équilibre et l’efficacité en appliquant aux collectivités publiques des règles proches de celles des entreprises et en unifiant les méthodes entre les organisations. La mondialisation et ses nombreux effets poussent davantage à une ouverture économique et à une libéralisation plus prononcée du commerce. Cette situation qui impose des transactions s’opérant hors frontières, entre plusieurs États qui n’ont souvent pas la même culture financière, impose à ces même États de trouver un langage commun en matière d’information financière.
Au Maroc, les normes IPSAS ne sont encore appliquées que de façon très partielle. Notre étude comparative avec la Belgique, où les IPSAS sont également en cours d’application, devrait nous aider à mieux comprendre quels sont les leviers susceptibles de faciliter leur généralisation.

Traduire le résumé vers :
Recherche

Recherche

Recherche avancée
Navigation par

Navigation par :

Filtrer votre recherche

Sélectioner un domaine *

Sélectionner une thematique

Sélectionner une rubrique

Sélectionner une sous-rubrique

*Champs obligatoires
Chercher sur Abhatoo avec Google :